MARQUEE - Exemple BEHAVIOR

VOUS ETES A LA RECHERCHE D'UN TERRAIN A BATIR, RENDEZ-VOUS DANS L'ONGLET URBANISME (RUBRIQUE LA NEUVE) OU EN DESSOUS DE L'IMAGE "LA NEUVE" SUR VOTRE PAGE D'ACCUEIL

 

GLAGEON
 
 
 
Glageon, entouré de bois, avec ses 1816 habitants (recensement de février 2009) est situé dans le sud-est du département du Nord.
Sont point culminant, à 231 mètres, est dénommé : la "Butte Monfaux", ancien site gallo-romain, occupation mérovingienne.
 
GLAGEON se disait autrefois GLAGON, GLANGON, "glan" en celtique veut dire bord de l'étang, de la rivière, et "gon" veut dire roche, hauteur.
 
Glageon est la première commune de la Fagne, ici la pierre remplace peu à peu la brique. Cette commune eut jadis un château, il fut assiégé et détruit à plusieurs reprises. Il vit se succéder des noms d'ennemis prestigieux, maigre consolation, les troupe de François Ier en 1543, Henry II en 1552, en 1554 c'est le tour du connétable de Montmorency, puis Turenne en 1637. Aujourd'hui il ne reste plus de trace de cette place forte.
 
Son église dédiée à Saint Martin est du XVIIIème au XIXème siècle, Glageon comme les communes voisines, connut une certaine prospérité.

Au début du 20ème siècle, une riche famille d'industriels de la filature de Glageon, fait construire une très grande demeure. C'est Mme Boulanger Marguerite, propriétaire de l'édifice, qui en fera les plans. Elle se basera sur le style Louis XIII pour l'aspect extérieur du bâtiment, ainsi que pour les boiseries des portes, des fenêtres et des décorations murales. L'objectif des propriétaires est de montrer leur puissance et richesse. Cet aspect "grandiose", fera des jaloux, puisque l'on retrouve dans le village de Glageon, des clones modèles réduits de l'original.